Poêle à bûches ou à pellets de bois : lequel choisir ?

28 Oct , 2022 Conseils

Avec l’augmentation des prix de l’énergie, de nombreux foyers français ont fait le choix d’installer des poêles à bois ou à granulés. Si les 2 appareils servent à chauffer une pièce d’habitation, leur fonctionnement n’est pas tout à fait le même. En effet, le poêle à bois diffuse la chaleur qu’il produit par rayonnement tout comme le ferait une cheminée traditionnelle. En insérant une bûche dans le poêle, cette dernière va dégager de la chaleur en se consumant. La chaleur émise par la combustion des granulés du poêle à pellets est, quant à elle, distribuée par le biais d’une ventilation.

Poêle à bois

Les avantages du poêle à bûches

  • Son prix. Qu’il s’agisse du prix d’achat ou du prix d’installation, le poêle à bois est l’appareil le moins cher du marché. Il est, en moyenne, 2 fois moins cher que le poêle à granulés.
  • Sa fiabilité. Grâce à l’absence d’électronique, il ne risque pas de tomber en panne contrairement au poêle à granulés.
  • Sa convivialité. Le crépitement des flammes procure une atmosphère agréable et propice à la détente.
  • Le prix du combustible. Malgré la forte augmentation due à la demande, le coût d’achat du stère de bois reste bien moins élevé que celui des pellets. Il faut compter entre 75 et 80 € le stère.
  • Il ne nécessite pas de branchement électrique.

Les inconvénients du poêle à bois

  • La capacité de chauffe. Comme la diffusion de la chaleur se fait par rayonnement, la restitution de celle-ci diminue fortement lorsqu’on s’éloigne du poêle à bois.
  • Son autonomie. Une bûche de bois permet une combustion entre 4 et 12 h en fonction de l’essence du bois. En utilisant des bûches dites densifiées, on peut espérer améliorer légèrement le rendement.
  • Le stockage. L’utilisation du bois comme moyen de chauffage nécessite beaucoup de place. De plus, la manipulation des bûches peut être contraignante.

Poêle à granulés

Les avantages du poêle à pellets

  • Son rendement exceptionnel. Il peut atteindre, voire dépasser les 90 %. Tandis que celui du poêle à bois est compris entre 70 et 85 %.
  • Son réglage. La température étant gérée par ventilation, elle peut être réglée en fonction de la demande, et ce de manière constante.
  • La simplicité de sa programmation. Le poêle à granulés peut être programmé. Pour cela, il suffit de choisir l’heure de démarrage et l’heure d’arrêt de chaque jour de la semaine.
  • Son autonomie. Doté d’un réservoir d’une grande contenance, il peut chauffer la pièce pendant une période allant de 24 et 120 h en fonction de l’appareil.
  • Le gain de place. Les pellets vendus en sac de 15 kg permettent un gain de place considérable ainsi qu’une manutention facilitée.
  • Un allumage simple et rapide. La mise en route du poêle à pellet se fait de manière automatique. Plus besoin d’allumettes ou autres produits pour l’allumer.

Les inconvénients du poêle à granulés

  • Son coût. L’utilisation du poêle et le prix des pellets sont bien plus chers que celui du bois. Il faut compter entre 10 et 15 € le sac de 15 kg de granulés. En 2021, le coût d’un sac n’était que de 5 €.
  • L’entretien. Le poêle à granulés nécessite un entretien régulier. Il doit être réalisé tous les 2 ans par un professionnel.
  • Son raccordement. Pour pouvoir fonctionner, le poêle a besoin d’être raccordé à l’électricité.
  • La complexité et le coût d’installation. Étant doté d’un système motorisé complexe, le prix de l’installation sera bien plus élevé que celui d’un poêle à bois classique.
  • Son bruit. Le son du ventilateur peut s’avérer gênant.

Besoin de conseils pour l’installation d’un poêle à bois ou à granulés ? Faites appel à l’un de nos architectes et décorateurs d’intérieur.

Partout en France à travers nos différents bureaux, nous saurons répondre à vos attentes :

Pinterest pin it

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.