Le détecteur de fumée

4 Fév , 2015 Innovation

Vous l’avez certainement entendu, à partir du 8 Mars 2015 tous les lieux d’habitation devront être équipés d’au moins un détecteur de fumée normalisé. Mais alors comment choisir le bon détecteur et où le placer pour qu’il soit utile et fonctionne correctement ?

 

Détecteur de fumée GIRA

 

Le détecteur de fumée doit être marqué du signe CE et être conforme à la norme européenne harmonisée NF EN 14604. Tous détecteurs utilisant l’ionisation sont interdits, car ils sont radioactifs. Un bon détecteur coûte entre 10 et 20 €, en dessous de 10€ il faut se méfier de la qualité du détecteur surtout s’il ne porte pas la mention NF. Mais les prix peuvent être plus élevés si le détecteur est en matériaux nobles ou encore équipé « d’option ».

L’installation d’un détecteur peut être réalisé par un professionnel ou non, cela n’est pas obligatoire, mais il peut vous conseiller sur le modèle à choisir & son emplacement.

Le choix de l’emplacement du détecteur est important, un détecteur mal placé sera inutile en cas d’incendie et risque de mettre en danger les occupants de l’habitation.

Un détecteur de fumée doit être installé de préférence à proximité des chambres, en hauteur et loin des sources de vapeur. Dans les habitations comportant plusieurs étages, il est conseillé d’installer un détecteur de fumée par niveau. De même que dans les habitations de grande surface, il est recommandé d’installer plusieurs détecteurs. Il ne s’agit là que de conseils, mais ils peuvent sauver des vies.
Pour les logements en location, le bailleur peut soit fournir le détecteur au locataire, soit lui rembourser l’achat du détecteur.

 
Détecteur de fumée Nest

 

L’entretien du détecteur est à la charge de l’occupant du logement. C’est à lui de vérifier le bon fonctionnement du détecteur de fumée, vérifier et remplacer les piles ou le détecteur en cas de défaillance.

L’occupant du logement, qu’il soit propriétaire ou locataire doit fournir à son assureur une attestation déclarant que le logement est équipé d’un détecteur de fumée.
A l’heure actuelle aucune sanction n’est prévue par la loi en cas de non installation d’un détecteur. L’assureur ne peut également pas se prévaloir du défaut d’installation du détecteur pour s’exonérer de son obligation d’indemniser les dommages causés par un incendie.

Attention, ne pas confondre le détecteur de fumée avec le détecteur de monoxyde de carbone. Ces derniers détectent si un appareil (chaudière, poêle, …) rejette du monoxyde de carbone, un gaz incolore et inodore mortel.

 

Vous souhaitez vous faire aider dans l’installation d’un détecteur de fumée ?
N’hésitez pas à vous rapprocher de l’une de nos agences Notes de Styles, où nos créateurs seront à votre écoute.

Partout en France à travers nos différents bureaux, nous sauront répondre à vos attentes :
  • Agence d’architecte d’intérieur à Marseille
  • Agence d’architecture d’intérieur à Lyon
  • Agence d’architecte d’intérieur à Amiens
  • Agence d’architecte d’intérieur à Lille
  • Agence d’architecte d’intérieur à Marne la Vallée
  • Agence d’architecte d’intérieur à Strasbourg
  • Agence d’architecte d’intérieur à Nancy

 

crédit photo : fumée détecteur

Pinterest pin it

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.